Studio 17 architectes, Lausanne

Observation et enthousiasme

Studio 17 est un projet architectural mené par Laurent Chassot (1986), basé à Lausanne. Nous l’avons rencontré à Bussy-sur-Moudon, où il nous a parlé des plans des Ateliers de Bussy pour wbw 1/2–2020 «Les résaux des jeunes», dont il est responsable.

Quelle est ton origine ?

Studio 17 s’est développé sur des bases très variées, au fil des projets et des opportunités. La diversité des approches, des collaborations mais aussi les manières de réaliser les projets en construisent l’identité. Aujourd’hui les traces des premiers projets avec le Repaire Fantastique juste après le diplôme à l’EPFL, les quatre ans d’enseignement de projet de 1ère année dans le laboratoire ALICE à l’EPFL, les petites réalisations architecturales abouties, l’expérience zurichoise, la gestion des intenses workshops de construction, les journées passées à développer des techniques et à tester des matières, les passionnant échanges collaboratifs, les Ateliers de Bussy forment cette identité.

Qu’est-ce qui compte pour toi dans la pensée et dans la conception ?

L’observation, le regard ; qu’il s’agisse d’un simple détail banal ou d’une composition sublime, le regard enregistre, en ville, dans une revue, face à un écran. La collection se constitue de manière fictive et non finie, se renouvelant, s’effaçant, se modifiant au détour d’une image qui vient bouleverser toutes les autres, les questionner, les annuler ou les confirmer. Ces observations sont de multiples inspirations qui vont se composer et donner naissance aux projets avec singularité, personnalité et enthousiasme.

Les projets abordés jusqu’à aujourd’hui sont majoritairement des projets de transformation, de rénovation ou d’extension. Dans ce contexte, l’observation est cruciale dans la compréhension de ce qui existe, le paysage, souvent à valeur égale avec la construction, mais aussi des symptômes à traiter et des potentiels inexploités.

Et comment ces aspects s’expriment-ils concrètement dans la maison C ?

La maison C est construite sans considération de son environnement, comme une île sur un terrain, flottante, détachée du sol. Son extension cherche justement à la connecter à son contexte, à ses racines, dans la position privilégiée qui est la sienne, en bordure de village, entourée de paysages verdoyant. Ainsi l’architecture est positionnée comme un outil précis afin d’orienter la maison vers son jardin.

Les séquences d’espaces s’ajoutent de manière naturelle et mettent en place une succession de situations qui mènent vers l’extérieur et s’ouvrent de façon panoramique sur le paysage, organisant les échelles de valeur dans relation que la maison entretient avec son territoire.

Extension et transformation d’une maison familiale

Studio 17 architectes, Lausanne
Laurent Chassot

www.studio-17.ch, Instagram : @17__Studio

Projet : Extension et transformation d’une maison familiale; Maître d’ouvrage : Privé; Chronologie : Dévelopement 2016–18, Construction 2017–18; Photos : Matilda Olmi (Portrait), Dylan Perrenoud (Projet)

Anzeige