Joud Vergély Beaudoin Architectes

L’espace expérimenté

Bureau lausannois né en 2012, Joud Vergély Beaudoin est conduit par Lorraine Beaudoin (1984) et Chistophe Joud (1985), diplômés Epfl en 2009, en association depuis sa création avec Clément Vergély (1971), architecte à Lyon.

Quelle est votre origine ?

Lorraine Beaudoin, Christophe Joud : notre parcours commun a débuté dans nos premières années d’étude d’architecture à Lyon, avant d’intégrer l’Epfl lors d’un échange Erasmus. L’immersion dans un tout autre cadre pédagogique et champ culturel a été particulièrement stimulante et nous avons décidé de poursuivre l’expérience en Suisse. De retour à Lyon pour l’année de stage, nous avons fait la rencontre de Clément Vergély, associé du bureau que nous dirigeons à Lausanne. Le croisement culturel continue aujourd’hui et nous offre la possibilité d’une certaine distance critique à la pratique. Parallèlement, en devenant assistants d’enseignement et de recherche à l’Epfl, nous aimons l’idée de confronter le projet à des questionnements théoriques plus larges.

Qu’est ce qui compte pour vous dans la pensée et dans la conception ?

La rencontre d’une pensée pragmatique et intuitive, spatiale et matérielle, entre lesquelles nous n’établissons pas de hiérarchie, mais que nous tentons de faire converger pour trouver ce point où une résolution « sonne juste ». Comment arracher au plan un caractère en adéquation au programme donné ? C’est à nos yeux la question la plus fascinante en architecture et en même temps l’exercice le plus ardu à réaliser. Nous avons plaisir à concevoir les enchaînements spatiaux ce qui explique aussi notre attrait pour le logement collectif : malgré des composantes précises et déterminées, il s’avère un champ d’expérimentation illimité.

Et comment ces aspects s’expriment-ils concrètement dans un projet bâti que vous choisissez librement ?

En 2016, nous avons remporté un MEP pour étendre l’Etablissement socio-éducatif de la Cité Radieuse à Echichens, où les résidents sont en situation de handicap physique. La forme du nouveau bâtiment étant donnée, nous avons beaucoup travaillé sur la spatialité intérieure : nous avons recherché une typologie spécifique pour garantir la fluidité des parcours en fauteuils roulants et offrir aux résidents des alternatives dans la manière de circuler. Le plan se base sur une figure distributive en « 8 » autour de deux noyaux : d’une part, chaque habitant peut gagner sa chambre en toute privacité depuis le hall central, sans traverser les espaces communs, d’autre part le salon et la salle-à-manger communiquent dans la diagonale, avec des qualités propres de lumière et de vue. Cette figure va de pair avec la géométrie particulière des chambres - auxquelles la forme polygonale donne une aisance supplémentaire - et l’imbrication des salles de bains, logées dans les angles pour davantage d’intimité.

Le chantier vient d’être ouvert et dans une année nous vivrons cette « expérience spatiale » en espérant qu’elle atteigne son objectif ...

Etablissement socio-éducatif Cité Radieuse, Echichens, VD

Joud Vergély Beaudoin Architects

www.jvba.ch

Etablissement socio-éducatif Cité Radieuse, Echichens, VD

Adresse : Cité Radieuse, Route de Saint-Saphorin 23, 1112 Echichens (VD); Maître d’ouvrage : Fondation Cité Radieuse; Chronologie : Mandats d’étude parallèles 2016, Etudes 2017 – 2019, Chantier 2019 – 2021

Annonce